Leporello Art nouveau

zodiaque - La Plume - Alphonse Marie Mucha
Zodiaque (La Plume) – 1896-1897 Alphonse Mucha (c)Art Institute Chicago Crédit Line Mrs. Victor F. Lawson Collection

En février dernier, Musartdit animait un stage autour de la confection d’un leporello au sein de la résidence senior Les Rives de L’Orne à Caen. Ce stage succédait à une conférence, proposée trois mois plus tôt, sur le thème de l’Art nouveau. Conférence, dont l’intitulé exact était L’architecture Art nouveau à travers les villas de la côte de Nacre et de Caen.

Conférence- Résidence senior les rives de l'Orne - musartdit
Conférence – L’architecture Art nouveau à travers les villas de la côte de Nacre et de Caen

Lors de la première séance du stage, les participants ont choisi le thème qui allait guider la réalisation de leur livre accordéon ainsi que son usage (carnet, album photo, recueil de poèmes). Les motifs floraux, chers aux artistes de l’Art nouveau, ont été largement retenus. On peut trouver de nombreux exemples de ces motifs sur le site Images d’art.

Figure géante d'une jeune fille allongée à plat ventre dans un paysage
Figure géante d’une jeune fille allongée à plat ventre dans un paysage     Alfons Mucha (C) RMN-Grand Palais (musée d’Orsay) / Thierry Le Mage

 

émile gallé
Modèle de décor pour une lampe turque – Emile Gallé
(C) RMN-Grand Palais (musée d’Orsay) / Hervé LewandowskiEmile Gallé

Deux participantes ont, quant à elle, préféré s’intéresser aux chats.

Eugène-Emmanuel Viollet-Le-Duc
Chats – Eugène-Emmanuel Viollet-Le-Duc
 (C) Ministère de la Culture – Médiathèque du Patrimoine, Dist. RMN-Grand Palais / image Médiathèque du Patrimoine
Théophine Alexandre Steilen
Divers projets d’enseignes surmontées de chats noirs – Théophile Alexandre Steilen
(C) RMN-Grand Palais (musée d’Orsay) / Thierry Le Mage

Les motifs ont été décalqués ou bien reproduits selon l’envie des participants. Certains participants, ayant une pratique artistique régulière, ont imaginé leurs propres dessins inspirés ou non des modèles mis à disposition. Les papiers qui allaient servir à recouvrir les couvertures du leporello ont été sélectionnés lors de cette première séance.

La seconde séance fut consacrée à la réalisation du pliage en accordéon et à la reproduction en couleur des motifs choisis. La dernière séance a permis à chacun de s’essayer à l’étape délicate de l’encollage et à poursuivre l’illustration des pages du leporello.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s